Oyst LinkedIn

Oyst LinkedIn

La start-up se met au service du commerce en ligne

Un e-wallet regroupant l'ensemble des informations de l’internaute est transféré par Oyst (www.linkedin.com/company/oyst) directement sur le site internet du vendeur, qui peut ainsi garantir la livraison. Oyst apporte une solution au plus grand problème pour les e-marchands, la phase de conversion. Lorsqu'un potentiel acheteur est séduit par un produit, ce dernier clique une seule et unique fois afin que soit conclue la vente.

Oyst simplifie le quotidien des consommateurs

L'ambition d'Oyst est de redonner du temps aux internautes en leur permettant d'effectuer des achats en 1 clic et en toute sérénité. La start-up est née d'une observation : les étapes pour acheter en ligne sont assez complexes. Grâce à des technologies telle que la biométrie, l'identification des utilisateurs d’Oyst est complètement sécurisée.

Une société ambitieuse

Sur son secteur, Oyst n’a pas de concurrents directs et la start-up fera ce qu'il faut pour garder cette avance. L'entreprise entend faciliter l’expérience d’achat dans son ensemble. À terme, Oyst souhaite créer un algorithme qui devance les désirs de l'acheteur, en réservant certains produits.

Avec Oyst, un clic suffit pour faire un achat sur internet. La société achète, pour le compte de sites marchands, des bannières publicitaires sur le web. L'intégralité des données concernant la clientèle est préenregistrée par la solution développée par Oyst.

Oyst, une entreprise à la double nationalité

Depuis 2017, la start-up Oyst s’est installée dans ses nouveaux bureaux parisiens. La société est l’une des diverses start-ups internationales et innovantes fondées par Julien Foussard. Oyst a été présentée durant le E-commerce Paris, en 2016.


Oyst conversion

Oyst conversion

Oyst (http://www.oyst-conversion.com/) a pour but de résoudre une problématique majeure : l'abandon des achats pendant l'étape qui vise à convertir l'internaute en client. Les sites marchands n’ont rien à payer, la rétribution de la société se fait par un système de commissions générées sur les articles......

La fintech Oyst veut imposer les commandes en un clic, Actu - Les Echos Business

La fintech Oyst veut imposer les commandes en un clic, Actu - Les Echos Business

Les sites marchands n’ont aucuns frais à avancer, la rémunération d’Oyst (Découvrir la page web Lesechos sur Oyst) se fait grâce aux commissions sur les ventes. La société propose des ventes concrètes et non des clics aux boutiques en ligne, ce qui leur apporte des achats sans risque. Un porte-monnaie......