Les transactions en ligne par carte bancaire ne sont pas toujours sécurisées à cause des pirates informatiques !


Articles

La fintech Oyst veut imposer les commandes en un clic, Actu - Les Echos Business

La fintech Oyst veut imposer les commandes en un clic, Actu - Les Echos Business

Les sites marchands n’ont aucuns frais à avancer, la rémunération d’Oyst (Découvrir la page web Lesechos sur Oyst) se fait grâce aux commissions sur les ventes. La société propose des ventes concrètes et non des clics aux boutiques en ligne, ce qui leur apporte des achats sans risque. Un porte-monnaie......

Oyst conversion

Oyst conversion

Oyst (http://www.oyst-conversion.com/) a pour but de résoudre une problématique majeure : l'abandon des achats pendant l'étape qui vise à convertir l'internaute en client. Les sites marchands n’ont rien à payer, la rétribution de la société se fait par un système de commissions générées sur les articles......

Oyst LinkedIn

Oyst LinkedIn

La start-up se met au service du commerce en ligne Un e-wallet regroupant l'ensemble des informations de l’internaute est transféré par Oyst (www.linkedin.com/company/oyst) directement sur le site internet du vendeur, qui peut ainsi garantir la livraison. Oyst apporte une solution au plus grand......


Pour sécuriser votre achat par carte bancaire sur Internet, prenez des précautions !


Les risques sur l'utilisation des cartes bancaires en ligne

La carte bancaire est le moyen de paiement le plus répandu sur Internet et 80 % des boutiques en ligne l'acceptent.


Cependant, il faut noter qu'elle peut être très facile à pirater.

paysage

Alors, la prudence est de mise !

Voici les risques que vous encourrez en réglant vos factures directement par carte bancaire :
•    Le piratage des identifiants bancaires pendant l'échange avec le marchand. Les hackers interceptent la conversation ou volent les données bancaires enregistrées sur le serveur du site marchand.
•    La capture des données bancaires depuis l'ordinateur ou le Smartphone : les programmes tels que les Keylogger sont souvent utilisés pour cette opération.
•   L'escroquerie d'un site malhonnête : Internet enregistre une pléthore de sites de vente douteux créés spécifiquement pour subtiliser les données sensibles des internautes : coordonnées bancaires, adresse e-mail, mot de passe, etc. Méfiez-vous des offres trop alléchantes sur Internet !


Sécuriser l'achat par carte bancaire en ligne

Pour éviter toute fraude liée aux cartes bancaires, il faut privilégier les sites marchands ayant une certaine notoriété. Allez-vous payer un service en ligne ? Vérifiez dans le CGU que l'entité possède une identité juridique. Enquêtez sur celui ou celle qui est derrière le service, son historique, son numéro de téléphone, etc. Si vous réglez un achat par carte bancaire, assurez-vous que la page sur laquelle vous saisissez les informations bancaires utilise le protocole HTTPS. Un petit cadenas fermé doit apparaître sur la barre d'adresse URL.


Si vous êtes client de la Société Générale, de la Caisse d'Épargne, Banque Postale, du Crédit Mutuelle ou de Fortuneo, demandez à obtenir une e-carte bleue. C'est une carte virtuelle qui fournit un numéro de carte éphémère pour chaque transaction réalisée sur Internet. Son avantage : elle évite la circulation du numéro de carte bancaire « réelle » sur Internet.


Les meilleures façons d'utiliser sa carte bancaire en ligne

Sans cartes bancaires, il est impossible d'acheter sur Internet, malgré qu'elles soient souvent corrompues. Pour cela, les Géants du Fintech ont inventé des solutions de paiement innovant permettant d'éviter la saisie des numéros de carte bancaire sur Internet. Connus sous le nom de « e-wallet » ou portefeuille électronique, ces nouveaux modes de paiement consistent à enregistrer les données bancaires des acheteurs à l'inscription.


Si vous recherchez un meilleur moyen d'utiliser votre carte bancaire sur internet et de protéger vos données sensibles, le Français Oyst a conçu pour vous le premier moyen de paiement en un clic 100 % gratuit sur Internet. Nommé Freepay, le e-wallet à la française enregistre les données bancaires des utilisateurs à l'inscription et par la même occasion, toutes leurs préférences d'achat : lieu de livraison, taille, etc. Sur les fiches produits, publicités, vous n'avez plus qu'à cliquer sur le bouton Oyst « Acheter » et recevoir votre commande à la date indiquée par la boutique.